Gastronomie

Célèbre pour ses vins, la Haute Gironde l’est aussi pour ses propres productions qu’elle cultive et cuisine avec amour.
Honneur au fleuve et à l’estuaire d’abord !

Il fait fleurir sur les marchés et les tables de nos restaurants la saison de la crevette blanche que l’on déguste relevée d’une pointe d’anis, celle de l’alose printanière et de la lamproie que l’on cuisine ici au vin rouge, celle de l’anguille et surtout de son frai, la délicieuse pibale que l’on traque au débouché des esteys (nom local désignant le débouché d’un petit cours d’eau sur l’estuaire) de novembre à mai.

Crevettes

Retour sur terre avec les volailles, les cèpes, entrecôtes, confitures et miels locaux ainsi que les fruits et légumes que vous pourrez retrouver aussi chez certains producteurs locaux.

Au printemps, la star d’entre tous c’est l’asperge du Blayais dont la culture s’est intensifiée depuis les années 50.

Aujourd’hui, le secteur représente la 3ème zone de production en France, après les Landes et le Lot-et-Garonne.


| accueil | le pays | economie et emploi | tourisme | santé et social | culture et loisirs | contact | plan du site |
mentions légales | accessibilité ([]+0)

| Suivre la vie du site
Téléchargez le plug-in Flash pour profiter au mieux de notre site (880 Ko environ) !
Conception notre-ville.netconception, realisation de sites web pour les villes, mairies, collectivites locales